Jeudi 3 juillet 2008 à 16:29

J'étais parti pour faire un article (ou un pavé, ou un litre de glycérol, comme vous voulez) sur les coïncidences et l'existence de Dieu, mais malheureusement, quelque chose en a voulu autrement.


Depuis longtemps, je bosse sur un projet de film qui consiste à reprendre un film avec les moyens du bord, et éventuellement à le parodier un peu par endroits.
Pour nos amis fans de Be Kind Rewind / Soyez sympas, rembobinez* (que je n'ai toujours pas vu, honte sur moi) ça s'appelle un Swedish.


Et pour le coup, un Swedish de Donnie Darko.


Donc, il me fallait matière à parodier. Quelques discussions avec une ou deux amies** fan(s) de Wayne's World et les idées tombaient toutes seules.
Mais, vu que je ne connais pas le script par coeur, ni les dialogues (personne n'est parfait...), j'ai dû me rendre dans un endroit obscur et mal fâmé, un grand réseau dont personne n'a de plan, un truc où vous êtes sûrement déjà allé et qui s'appelle Internet.

J'ai cherché le script du film, mais je vois un lien qui me fait peur, je clique...

Et là, c'est le drame.



J'avais pourtant promis à beaucoup d'entre vous que j'arrêterai de déverser mon fiel gratuitement. Que je ne râlerai plus pour rien. Que je ne dirai plus mon opinion sur le lien qui pourrait éventuellement unir les gens stupides et désespérément CONS et la peine de mort. Que je ne mettrai plus jamais les mots "monde", "de" et "merde" dans la même phrase.

Je vous promets de plus rien vous promettre.



Mesdames, mesdemoiselles, messieurs.

C'est le coeur en miettes que je me dois de vous annoncer la nouvelle :
Un pervers en manque a décidé de tourner la suite de Donnie Darko
*musique qui fait peur*

Et il a en plus embarqué avec lui une (ribambelle d') actrice(s) chaudasse(s), ce qui n'a rien d'étonnant quand on se rend compte que ce type, Chris Fisher, a scénarisé et produit un film du doux nom de "Jeux pervers". Miam.

Apparemment, si j'en crois la terrifiante interview sur laquelle j'ai tombé (et je m'ai fait mal), son projet serait d'arranger ce qui s'est passé dans le vrai film.

Je crois que le monsieur ferait mieux d'aller chier sur un Rembrandt.


Je sais ce que vous allez dire, je juge bêtement et méchamment, sans savoir de qui je parle, étant donné que je n'ai jamais vu aucun film de ce Fisher, mais j'ai vraiment été indigné par ce délire, et ça devait sortir.


J'ai envie d'en dire plus, de sortir plus de saloperies, de faire des parallèles et tout, mais non, ça ne servirait à rien. A part à m'énerver encore plus.



Donc, pour les courageux qui n'ont peur de rien, pour les têtes brûlées qui ont osé aller voir Christophe Maé en concert, pour les filles sans peur qui jouent à Silent Hill même quand il est plus de minuit, qu'il flotte, qu'il y a un orage dehors et que le vent fait de drôles de bruits dans les arbres; pour tous ceux-là, dont la bravoure n'a d'égale que Chuck Norris², voilà le lien :

...


......


En fait, non.
Ce magnifique et sublime serveur qu'est Cowblog ne veut pas que je mette de lien, alors, vu que vous êtes des warriors, d'autant que vous avez eu la force de lire cet article jusqu'au bout, en résistant à la tentation de cliquer sur la croix rouge***  en haut à droite, ben je vais vous dire comment accéder à ce sanctuaire maudit.

Tout d'abord, prenez la route Google. Tapez "donnie darko script" et prenez le deuxième lien. Eloignez les enfants, les ménagères de plus de 50 ans et les retraités, tous les gens naturellement sensibles (Mylène Farmer, votre voisin, les emos...) et cachez votre grand-mère dans le frigo avant d'affronter la peur elle-même.


Gardez à l'esprit que si vous êtes un fan du film original (si vous avez lu jusque-là, y'a quand même des chances, mais bon...), le simple fait de rester plus de 5 minutes devant cette page terrifiante vous vaudra d'être canonisé à vie, et d'intégrer ainsi les Pilgrim Fathers.


Pour ceux qui se demandent qui sont les Pilgrim Fathers, j'essaierai dès que possible de sortir un truc sur Iéqu, Yrus, les deux papes, et Yotine, Guy de son prénom, qui sont les trois dont je me souviens. Oui, ces jeux de mots sont minables, mais pour une fois, ils ne sont pas de moi. Enfin, je crois.


Et puis pour les fans de "SIKO" (si tenté qu'il y'en ait...), le chapitre 13 est en cours de réalisation, et il sortira peut-être en même temps qu'un billet sur les coïncidences autour de ce chapitre.



_____________________________________________________________________

* Ouais, je mets le titre original en premier, je me la raconte.

** Je sais jamais si elle est schizophrène ou pas. En tous cas pour avoir des idées pareilles, faut au moins s'y mettre à deux.

***
Ca rappelle les interdits, c'est peut-être pour ça qu'elle a autant de succès ? A voir...



Par alzheimer le Jeudi 10 juillet 2008 à 18:29
ACHHH ICH HABE EIN SCHULE FUR LANNNEEE PROCHAIINNE. ouais j'ai une ecole mais pas de patron encore.. Gniiiaa :D Cest pas grave j'ai au moins une ecole cest deja pas mal on va dirE. Maintaenant faut que je trouve un boulot pr l'alternance.
Par Tais.toi.mon.coeur le Dimanche 20 juillet 2008 à 17:56
Oui, c'est vrai. Merci. =)
Par Tais.toi.mon.coeur le Dimanche 20 juillet 2008 à 18:08
Ahah, j'avais même pas remarqué xD... J'irai changer ça après, merci encore ^^ . Les commentaires c'est pas à quoi je pense à chaque fois que j'fais un article, si j'en ai pas c'est pas grave. J'fais ce blog pour moi, pour les commentaires j'ai un skyblog, sa suffit largement =)
Par Tais.toi.mon.coeur le Dimanche 20 juillet 2008 à 18:23
Oui même trèèèèèèèèèès chiant. Je le garde pour les photos des fêtes qu'on fait. Après les commentaires de pub, je les enlèves, et les stupides aussi =). A part ça, skyblog c'est pas génial, en général j'ai très pitié des gamines de 13 ans qui font leur premier skyblog en écrivant comme premier article : Pas prizzzzzzz donne moi ton adddd msnnnn blabla. Tu vois le genre ?
Par Tais.toi.mon.coeur le Dimanche 20 juillet 2008 à 18:32
Ahah c'est clair. Mais moi sa m'fais trop marrer. Quand ils appellent ils font tout un dialogue tout seul, je les laisse parler, après j'fais hallo ? ils me répètenent la même chose une fois pendant 10 minutes... Après je leur dit, désolé je ne suis pas majeur j'vous passe mes parents. Et là, c'est le tour de toute la famille de faire pareil. C'est trop drôle, enfin comme ça, pas vraiment, mais ça défoule bien =)
Par Tais.toi.mon.coeur le Dimanche 20 juillet 2008 à 18:49
Ahahah j'crois pas... Oui je vais changer ça tout de suite, si j'trouve parce que moi et cowblog sa fait deux... =)
Par Tais.toi.mon.coeur le Dimanche 20 juillet 2008 à 18:50
Merdeeeeeeeeeee je dois partir, y'a le concert de christophe maé qui m'attends XD j'aime pas tant, mais bon billet gratuit alors on profite ;) ( première partie, un rayyyyyyyyyyon de soleil; il pleut )
Par chase le Lundi 28 juillet 2008 à 3:47
Attends mec, le Christophe Maé là, ben il a joué 2h30 sur la grande scène des Vieilles Charrues. Me demande pas comment il a fait avec ses 4 chansons au compteur (ah on me fait signe dans l'oreillette qu'il a sorti un album...).

"C'est Sweded!"
"Sweded?"
"Oui ça vient de Suède, c'est pour ça que ça met du temps à venir!"

C.
Par chase le Mardi 29 juillet 2008 à 8:39
Ben ouais mais t'aurais vu le film t'aurais compris!
C'est juste quand il explique pourquoi il dit "Sweded"!
Par chase le Mardi 29 juillet 2008 à 8:42
Et euh, une groupie enceinte?

"Ordinateur s'il te plaît, calcule moi la moyenne d'âge d'une groupie"
"Entre 14 et 18 ans Monsieur, des cas plus âgés existent mais sont plus rares, et plus graves"
"Merci, Intelligence."

Oulala, 14 ans, ça fait pas un peu jeune pour être enceinte?
Par chase le Mardi 29 juillet 2008 à 8:46
Et les gens qui réfléchissent vraiment trop, ça me pète les couilles! ^^

Oui oui, j'aurais pu étaler tous mes commentaires! :P
Par mlle.mandarine le Jeudi 7 août 2008 à 17:44
*entrouvre la porte grinçante*

Dites.. on est crucifié sur place si on a pas vu le film ?
Non parce que c'est dommage, j'avais amené quelques boyaux, tripes et doigts de groupies pour l'apéro et je.. oui bon..

Mmmh... Christophe Maë, depuis qu'il a infesté tous les fonds d'écrans kitschissimes de la salle info de mon campus lors d'une funeste après-midi (suite à la malheureuse visite très probable d'un de ses fans qui voulait sûrement partager sa passion avec nous), j'ai du mal à en entendre parler sans que ça me gratte le dos.

[et sinon, je t'ai aussi répondu sur mon blog]
Par Rex le Brocoli revanchard. le Jeudi 9 octobre 2008 à 19:22
Ainsi Rex le brocoli revanchard incrusta la pièce de sa silhouette potagère. Il était décidé à rendre la monnaie de sa pièce au tyran qui avait piétiné son cher jardin. Se battre avec les mêmes armes que lui... c'était sûrement la clé. C'était cela. Arrêter ce fou à lier avant qu'il ne penne encore davantage de terrain, qui d'ailleurs finirait noirci et émietté par son passage. L'empêcher de grappiller encore d'avantage comme à sa sinistre habitude. Rex était persuadé qu'en se rendant dans le lieu le plus protégé et aimé du furieux destructeur de toute vie il pouvait le déstabiliser. Il était désormais certain que qu'il était mentalement inapte à concevoir cela. Que quelqu'un d'autre ait le droit de poser ses pieds ou il le voulait, que tout ne lui était pas dû. Lui arracher cette vie qu'il s'était généré. Rex pensa alors à cette forme de vie supposée qu'il cherchait à être. Cela devait exister mais il savait clairement que cela n'était pas ce qu'il allait affronter. D'ailleurs il était d'autant plus confiant que personne ne pourrait le surprendre dans son dos car celui qui était désormais son ennemi était seul. Il avait aspiré toute la vie de ceux qui avaient voulu l'aider ou qui avaient pris pitié de lui, d'ailleurs c'était pour cela qu'il était seul. Ceux qui refusaient de croire qu'il représentait un danger furent vidés comme des sacs, mortifiés par son acide vomi. Ils ne réalisèrent que trop tard que la fuite était la seule chose à faire. D'ailleurs c'est à cause de ces "bien-pensants" qu'on en était arrivés la. Rex n'avait pas de crainte, il savait que la pitié ne marcherait pas avec lui. Soit il le terrassait,soit cela mourrait seul après avoir détruit ce qui l'entoure. Sachant que cette horreur n'avait qu'une fin possible Rex décida que même si il n'en tirait aucune gratitude, ce à quoi il était habitué, il pourrait faire sa vie tranquillement après cela, car il ne supporterait pas une telle oppression davantage.
Par http://www.antiquites-carrau.fr le Mercredi 15 juin 2016 à 10:15
Je vous promets de plus rien vous promettre.
Par http://www.lilietnico.fr le Jeudi 11 août 2016 à 10:49
Les bien-pensants, c'est marrant cinq minutes.
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://siko.cowblog.fr/trackback/2615878

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

Créer un podcast